Eau potable – des travaux de gestion courante – Ville de Die 26150

Des travaux de gestion courante (réparations, branchements, petites extensions) en matière d’eau potable et d’assainissement, sont réalisés directement par le service municipal de l’eau et de l’assainissement… »

Ville de Die - CR des Conseils MunicipauxSuite à notre note de bas de page sur article « Coupure d’eau potable – Que dit la Ville de Die 26150 ? », nous avons regardé de plus près.

Nous étions loin du compte ! Nous vous invitons à lire les débats entre les élus, c’est très court… mais croustillant !

Pour le point 5 : Au mini c’est 80000 €, au max, c’est 640000 € en 4 ans pour EIFFAGE ! Cela fera combien pour leurs actionnaires ?

Pour le point 6 : sans commentaires.

A chacun de se faire une idée. Dans tous les cas, ce sont les usagers de l’eau qui payeront la note !

 

Voici le document complet « CR du conseil municipal » du 17 septembre 2014

et voici l’extrait pages 5 et 6 du même CR.

 

5 – MARCHE A BONS DE COMMANDE EAU ET ASSAINISSEMENT

 

  1. GUILLAUME expose :

Examen en commission travaux-finances du 9 septembre 2014

 

branchements et petites extensions) et d’assainissement (réparations, branchements, petites extensions)

pour la ville de Die (26150) a été attribué le 30/07/2014 par le représentant du pouvoir adjudicateur (M. le Maire).

Pour le lot 1 pour un an :

Valeur minimum estimée (H.T.) : 10 000 euros. Valeur maximum estimée (H.T.) : 80 000 euros.

Marché attribué à l’entreprise EIFFAGE TP (26150 Die)

 

Pour le lot 2 pour un an :

Valeur minimum estimée (H.T.) : 10 000 euros. Valeur maximum estimée (H.T.) : 80 000 euros.

Marché attribué à l’entreprise EIFFAGE TP (26150 Die)

 

Les marchés sont conclus pour une durée de 1 an reconductible 3 fois (soit 4 ans au total).

 

Il est proposé au conseil municipal d’autoriser M. le Maire à signer les Marchés lots 1 et 2 avec

l’entreprise Eiffage.

 

LE CONSEIL MUNICIPAL,

après en avoir délibéré, à l’unanimité

 

Autorise M. le Maire à signer le marché à bon de commande pour les travaux de gestion courante d’adduction d’eau potable (fuites, branchements et petites extensions) et d’assainissement (réparations, branchements, petites extensions) pour une durée d’un an renouvelable 3 fois, avec l’entreprise EIFFAGE T.P. (26150 DIE), ainsi que tout document relatif à cette affaire ;

 

– – – – – – – –

  1. M. GAUTRONNEAU s’étonne que ce marché soit passé avec une entreprise car la ville dispose de personnel et de moyens.
  1. GUILLAUME répond qu’il s’agit de travaux nécessitant des moyens importants non réalisables par les services.
  1. DELIMAL fait remarquer que ce marché oblige à effectuer des travaux pour un minimum de 10 000 € alors qu’il est possible d’établir des devis et de payer sur facture ce qui permet d’économiser les frais de publicité.
  2. GUILLAUME informe que les textes prévoient d’indiquer un montant minimum dans le marché et que la moyenne des travaux sur plusieurs années est supérieure à 10.000 €.
  1. le Maire conclut que ce type de marché apporte davantage de garanties, notamment sur le délai d’intervention.

 

Reçu en Préfecture le 19 septembre 2014

Publié et notifié le 19 septembre 2014

 

 

6 – MARCHE D’ALIMENTATION EN EAU POTABLE TRANCHES 3 ET 4 : AVENANT N°1

 

  1. GUILLAUME expose :

Examen en commission finances-travaux du 9 septembre 2014

 

Par délibération du 26 février 2014, le conseil municipal a autorisé la signature des marchés de travaux (tranches 3 et 4) pour la réfection et le renforcement du réseau d’alimentation en eau potable issu du captage de RAYS, avec l’entreprise SAS Liotard TP.

Il est proposé un avenant n°1 à ce marché ayant pour objet l’ajout d’un prix nouveau au bordereau des

prix unitaires : « création de 350 ml de piste de plateforme sur le tracé du réseau projeté ».

Le tracé de la nouvelle conduite d’alimentation en eau potable de la ville de Die doit être modifié sur

350ml afin de réduire l’impact sur les espaces agricoles et d’éloigner le chantier de la conduite actuelle

pour diminuer les risques de casse de la conduite actuelle.

Le prix nouveau s’élève à 7 680 € HT soit 9 216 € TTC, soit une augmentation du montant du marché de

1,73%.

 

Le nouveau montant du marché s’établit comme suit :

 

Tranches de travaux 3 et 4 Montant en € HT Montant en € TTC
Tranche ferme

 

 

Tronçon n°1 compris entre l’anciendessableur et le ‘’Pont de la Roche’’ 304 869,65 € 365 843,58 €
Tranche conditionnelleTronçon n°2 sous l’emprise de la RD, entre le ‘’Pont de la Roche’’ et la chambre de vannes en P205 139 951,65 € 167 941,98 €
Total marché initial 444 821,30 € 533 785,56 €
Avenant n°1 7 680,00 € 9.216,00 €
Nouveau montant du marché 452 501,30 € 543 001,56 €

 

 

LE CONSEIL MUNICIPAL,

après en avoir délibéré, à l’unanimité

 

  • Approuve l’avenant n°1 au marché de travaux (tranches 3 et 4) pour la réfection et le renforcement du réseau d’alimentation en eau potable issu du captage de RAYS.

 

  • Autorise M. le Maire à signer cet avenant avec l’entreprise SAS Liotard TP, titulaire du marché, ainsi que tout document utile se rapportant à cette affaire.

 

 

Reçu en Préfecture le 30 septembre 2014

Publié et notifié le 30 septembre 2014

 

– – – – – – –

 

  1. GAUTRONNEAU sollicite que des visites de chantier soient proposées aux conseillers municipaux pour faire le point sur le terrain, comme cela a été fait lors du précédent mandat.
  2. le Maire est favorable à cette proposition.